Dropshipping : définition, avantages et inconvénients

Après avoir remporté un franc succès aux Etats-Unis et au Canada, ce mode de commercialisation se développe aussi désormais de l’autre côté de l’Atlantique. Parmi les définitions du e-commerce à connaître aujourd’hui figure donc le dropshipping, ou drop shipping. Cette pratique offre différents avantages qui lui valent de séduire de (très) nombreux aspirants e-commerçants. Nous vous proposons d’en savoir plus sur ce modèle économique, ses atouts, ses inconvénients ainsi que sur les moyens existants pour mettre en place un site de dropshipping.

Définition : principe et acteurs du dropshipping

On traduit l’expression dropshipping par « livraison directe ». Le principe est simple. Trois acteurs participent :

  • Le client : l’internaute se rend sur le site pour acheter tel ou tel produit. Il passe sa commande et reçoit son colis de la part du vendeur ou d’un prestataire logistique partenaire.
  • Le e-commerçant : il joue le rôle de distributeur en commercialisant différents produits sur son site e-commerce ou une place de marché (marketplace). C’est lui qui facture le client et encaisse la commande.
  • Le dropshipper : il s’agit d’un fournisseur ou d’un grossiste qui passe par un revendeur pour distribuer ses produits. Cet acteur se charge de fabriquer les produits, de les stocker et de les expédier au client qui les a commandés.

Les avantages et les inconvénients du dropshipping

Le dropshipping est en vogue. Du côté fournisseurs, c’est l’occasion pour eux de vendre leurs produits sans avoir à s’occuper de marketing et de différents canaux de distribution tels qu’un site e-commerce ou des boutiques physiques. Du côté e-commerçant, c’est la possibilité de se lancer dans la vente en ligne rapidement et facilement, sans avoir à investir des sommes importantes dans la constitution d’un stock.

Cette solution est alors idéale, surtout si vous débutez votre activité, car :

  • Vous n’avez pas de stocks à gérer
  • Aucune logistique n’est à votre charge : pas d’emballage, d’étiquetage, d’expédition…
  • Vous fixez les prix des produits librement, en fonction de votre stratégie et de la marge nette que vous souhaitez dégager
  • Vous étoffez votre catalogue produits et gagnez en visibilité
  • Votre investissement financier est limité et vous pouvez créer un site de vente en ligne sans stock
  • Vous commercialisez rapidement vos produits

Elle représente aussi un certain nombre d’inconvénients :

  • La dépendance à vos fournisseurs/grossistes : dès lors qu’ils décident de stopper la production d’un article ou d’augmenter leurs prix, vous en subissez les conséquences.
  • La concurrence : les produits que vous vendez sur votre boutique ont de fortes chances d’être présents sur les sites de vos concurrents. Sachez vous démarquer et vous spécialiser.
  • L’absence de contrôle sur la qualité de service de l’expéditeur : et vos clients peuvent être déçus si le colis arrive en retard, endommagé…
  • Les frais liés aux commandes multiples : la commande simultanée d’articles auprès de plusieurs fournisseurs sur votre site entraîne l’augmentation des frais de livraison.

Comment mettre en place un site de dropshipping ?

Plusieurs étapes sont nécessaires pour créer un site de vente en ligne sur le mode du dropshipping :

  • Choisissez des produits et des marques susceptibles de séduire votre cible commerciale
  • Sélectionnez un ou plusieurs fournisseur(s) de confiance
  • Vendez en ligne : créez un site de dropshipping à l’aide d’une solution SaaS, utilisez une place de marché ou enrichissez votre CMS open source d’une extension de dropshipping
  • Rédigez toutes les fiches produits : ne copiez-collez surtout pas les descriptifs existant ailleurs sur internet. Vous risquez fortement d’être pénalisé par Google pour « contenu dupliqué » (Duplicate content). Et elles sont aussi un moyen de vous démarquer par rapport à la concurrence.

Vous avez la possibilité, à chaque vente enregistrée sur votre site, de transmettre la commande à votre fournisseur. Il est aussi possible d’automatiser cette tâche en connectant votre plateforme à celle du grossiste. Ce dernier reçoit alors en direct toutes les informations indispensables à l’expédition de la commande : produit (poids, dimensions, quantité…), adresse de livraison, coordonnées du client final… Pour que votre projet fonctionne, il est donc indispensable que les flux d’informations soient fluides et optimisés entre les différents systèmes d’informations.

Contactez les experts de Lumao pour en savoir plus et obtenir un devis pour que, à votre tour, vous vous lanciez dans le dropshipping. Nous étudions votre projet et vous conseillons tout au long de celui-ci.